Histoires familiales

Confidences

Histoires
d’amour

Biographies

Héritages

Enfant, j’ai beaucoup questionné mes grands-parents : ils étaient nés à portée de la Grande Guerre, avaient connu l’invasion allemande, avaient, pour certains, résisté très honorablement. Mon héritage familial était cousu de faits qui sonnaient l’aventure, la bravoure ou le tragique, tout en étant communs à l’époque et à la terre où j’étais née : j’avais dans ma besace mémorielle un gendarme revenu défait d’Indochine, deux jeunes soeurs parties sans le sou et par bateau pour l’Amérique, des solidarités de bergers à républicains espagnols, une cellule de prison partagée avec Malraux, des enfants placés chez des plus riches à peine la dizaine passée… Des années durant, je me suis délectée de ces récits et puis, comme tout le monde, j’ai perdu certains des miens et vu beaucoup de mes amis perdre des leurs. J’ai mesuré avec plus de force encore l’importance de veiller à la mémoire de nos aînés et de nos héritages. Il fallait écrire ! des biographies, des portraits ou des témoignages, et autant que possible capturer les voix ou les regards pour leur faire traverser de nouvelles générations. C’est ce que je fais aujourd’hui ; humblement. J’aide à faire vivre la mémoire des familles, mais aussi celle des villages, des quartiers, des commerces et des petites entreprises. Car il y a partout des pépites à transmettre.


RÉCITS DE VIE

À tout âge

On peut avoir envie ou besoin de raconter sa vie à 40 ans, 60 ou 90. Sa vie ou un épisode en particulier : un grand amour, la traversée d’une maladie, la réalisation d’un rêve, un déracinement, un recommencement. Peu importe. Ou plutôt, si : tout importe. Que cela prenne vie sur une vingtaine de pages ou dans une biographie qui en compte plus de 100.

QUI PARLE ?

Seul.e ou à plusieurs

Un livre de souvenirs peut s’écrire à plusieurs voix : en faisant témoigner des frères et soeurs, des cousins et cousines, des amis, des collègues ou camarades. Cette écriture chorale est idéale pour hommage à un proche, qu’il soit disparu ou au contraire bien vivant, à l’occasion par exemple d’un mariage, d’un anniversaire ou d’une remise de diplôme.


De Mère/PÈRE
à enfant

Quel livre pour vous ?

Des bouts de pensées et de notes prises de-ci de-là joliment recousus ; une sélection de ses dessins comme fil d’Ariane pour écrire son portrait ; un long entretien pour lui dire combien et pourquoi vous l’aimez…

DE GRANDS-PARENTs
À PETIT(S)-ENFANT(S)

Quel livre pour vous ?

Un recueil de souvenirs à l’emporte-pièce ; des recettes de cuisine assorties d’anecdotes familiales ; des conseils pour aider vos petits à être heureux ; un livre de photos choisies pour lui raconter votre histoire ?

D’AMOUREUX
À AMOUREUX

Quel livre pour vous ?

Dites-vous que vous vous aimez ;
et pourquoi, et pourquoi encore, en dépit du temps ou grâce au temps qui a passé. Dites-le vous le jour de votre mariage comme 50 ans après…

Les Cailloux Blancs
Biographies – Histoires d’amour – Récits de vie – Portraits